Historique

1964 – NAISSANCE DU SYNDICAT DES INGÉNIEURS

En février 1964, les ingénieurs œuvrant pour le gouvernement du Québec forment le Syndicat professionnel des ingénieurs du gouvernement du Québec (SPIGQ), premier syndicat de professionnels de la fonction publique, et ce, en dépit de l’opposition de la Corporation des ingénieurs professionnels du Québec (devenu l’OIQ). En avril 1964, les ingénieurs d’Hydro-Québec empruntent la voie tracée par le SPIGQ.

Cette même année, 1966_Grevele Code du travail donne officiellement le droit aux travailleurs de la fonction publique de se syndiquer. Au cours de la même année, des représentants des ingénieurs du gouvernement, d’Hydro-Québec et de la ville de Montréal se réunissent pour fonder la Fédération des ingénieurs et des cadres du Québec (FICQ) qui s’affilie à la CSN.

En 1965, le gouvernement libéral de Jean Lesage légifère pour soustraire les employés de la fonction publique de l’application du Code du travail, les privant ainsi de leur droit de négocier l’ensemble de leurs conditions de travail. La Loi de la fonction publique devient en 1978 la Loi sur la fonction publique. Elle accorde le droit aux employés de l’État de s’associer, de négocier ou de faire la grève sous certaines conditions. Par contre, elle fixe certaines limitations aux sujets pouvant faire l’objet de négociation. Le champ de négociation sera rongé davantage au cours des années. Ainsi, il devient interdit de négocier la classification, la période de probation d’emploi, la répartition des effectifs, etc.

SecuriteEmploiCliquez sur ce bouton pour en savoir plus sur la sécurité d’emploi.

En 1966, les professionnels de six syndicats, dont les ingénieurs, se regroupent sous le Conseil syndical des professionnels du gouvernement du Québec. Le 9 mai 1966, ils déclenchent une grève qui durera 12 semaines. Outre de meilleurs salaires, ils souhaitent mettre fin au patronage. En août 1966, leur première convention collective leur assure notamment de meilleurs salaires et un plan de classification. En 1968, le Syndicat professionnel des ingénieurs du gouvernement du Québec se saborde pour s’intégrer à un nouveau syndicat, le Syndicat des professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ). Au cours des années, plusieurs événements marquants surviennent. En voici quelques-uns :

  • 1973, une loi crée le Régime de retraite des employés du gouvernement et des organismes publics (RREGOP);
  • 1974, le Règlement sur l’éthique et la discipline dans la fonction publique est adopté;
  • 1975, une requête en accréditation pour représenter les occasionnels est déposée.  Cette accréditation est obtenue en 1977.

Suite…